Comment apprendre le parapente ?

Les sports aériens vous ont toujours attiré et vous voulez essayer le parapente pour voir quelles sensations ce sport offre vraiment ? Alors voici quelques conseils pour débuter en parapente dans les meilleures conditions et apprendre à piloter en sécurité. Mais avant toute chose avez vous déjà fait un baptême en parapente ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le baptême de l’air en parapente :

Le baptême de parapente en tandem biplace avec un pilote qualifié est un très bon moyen de découvrir ce sport en douceur et appréhender les sensations du vol libre. Vous pourrez ainsi savoir si ce sport aérien est fait pour vous ou non. Un vol en parapente découverte coûte environ 100€ pour une durée de 15 minutes et peut très facilement se réaliser tout au long de l’année. Les meilleurs endroits pour faire cette expérience sont les Alpes avec les sites de parapente d’Annecy, les Pyrénées ou encore le massif central avec le site incontournable de parapente du Puy de Dôme.

Les stages de parapente pour apprendre à voler seul :

Si à la suite de ce vol découverte vous êtes devenu accro au parapente alors il vous faudra vous orienter vers une école de parapente homologuée. Ces écoles de parapente, réparties sur tout le territoire vous proposent du printemps à l’automne des stages d’initiation. Ces stages d’une durée habituelle de 5 jours, vous permettront d’apprendre à piloter une aile, à connaître la réglementation aérienne en vigueur, à lire les bulletins météo et à comprendre la mécanique de vol d’un parapente. Pendant ces 5 jours vous progresserez en douceur et commencerez par quitter le sol lors de petits sauts jusqu’à prendre votre envol lors de votre tout premier grand vol. Ces stages, parfaitement encadrés, vous apportent un maximum de sécurité grâce aux conseils d’un moniteur en radio.

Lisez aussi :  Quel est le meilleur appareil pour le cardio ?

Des stages supplémentaires pour gagner en autonomie :

Après un premier stage initiation vous serez capable de voler seul sous votre aile sous les conseils d’un moniteur en radio. Il faudra alors enchaîner sur un second stage progression pour parvenir à l’autonomie. D’une durée de 5 jours également, ce stage progression vous permettra de pouvoir décoller sur n’importe quel site de parapente en analysant la zone de décollage, la zone d’atterrissage et de dresser vous même votre plan de vol. Vous apprendrez également à voler en thermique lors des belles journées de vol estivales et de commencer à faire des vols de distance pour partir à l’aventure sous les nuages.

Une fois que vous serez autonomes vous pourrez voler partout en France !

Quelle assurance faut il pour faire du parapente ?

La pratique du parapente est soumis à la législation du vol libre. Il est donc impératif de souscrire à une assurance responsabilité civile aérienne (RCA). Cette assurance obligatoire couvre les dégâts que vous pourriez causer à un tiers en cas d’accident. Elle peut facilement être souscrite auprès de la FFVL (Fédération Française de Vol Libre) ou bien auprès de la FFCAM (Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne) qui couvre également le parapente dans son activité de montagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *