Drop de chaussures de running : qu’est-ce que c’est et comment faire un bon choix ?

Le running est une activité physique qui consiste à courir à une vitesse modérée ou soutenue sur une certaine distance. Cette forme d’exercice est populaire et accessible, car elle permet aux pratiquants d’améliorer leur santé cardiovasculaire et de renforcer leurs muscles. Cependant, il faut souligner que c’est un sport qui nécessite une paire de chaussures de course appropriée. Pour acheter ces pièces, le drop doit alors être choisi avec soin.

C’est quoi le drop de chaussures de running ?

Choisir les bonnes chaussures pour améliorer sa performance et éviter les blessures pendant un running implique le fait que vous deviez miser sur le bon drop. En effet, cet élément fait référence à la différence de hauteur entre l’avant-pied d’une chaussure et son talon. En d’autres termes, il permet de mesurer l’épaisseur entre la semelle du talon et la semelle de l’avant-pied. Pour en savoir plus, il vous suffit de parcourir des images de chaussures de courses disponibles en ligne.

En regardant une chaussure de profil, vous remarquerez que le talon est légèrement surélevé par rapport à l’avant-pied. De manière générale, le drop est exprimé en millimètres et varie d’une chaussure de running à l’autre. Toutefois, il faut noter que sur le marché, il est souvent très fréquent de trouver des drops oscillant entre 0 et 12 mm.

Quels sont les critères de choix d’un drop de chaussures de course ?

Le choix du drop de chaussures de course dépend de certains facteurs tels que la morphologie, le style de course, etc. Néanmoins, il est à préciser que les drops sont classés en différentes catégories. Les connaître pourrait vous aider à faire un choix judicieux.

Lisez aussi :  Course à pied, explorer les Différents Types d'Entraînements et booster vos perfs !

Tenir compte de sa technique de course

Les drops de 0 à 4 mm permettent d’avoir des chaussures qui favorisent une foulée plus naturelle. Ces chaussures permettent aussi d’avoir un atterrissage du pied vers l’avant. Cela peut être préférable pour vous si vous êtes un sportif qui adopte une technique de course plus minimaliste.

Les drops de 6 à 8 mm permettent d’avoir des chaussures qui offrent un amorti au talon et une flexibilité à l’avant-pied. Quant aux drops de 10 à 12 mm, ils permettent d’avoir des chaussures présentant des talons plus épais par rapport à l’avant-pied. Ce type de chaussures convient aux coureurs qui ont tendance à atterrir sur le talon, car cela leur offre un amorti supplémentaire.

Considérer sa morphologie

Pour des coureurs ayant des mollets serrés ou des tendons d’Achille courts, il est recommandé de choisir un drop faible pour mieux tenir pendant une course. En réalité, les drops plus faibles peuvent exercer moins de contrainte sur ces zones. Cependant, si vous êtes débutant et que vous n’avez aucun problème de santé, vous pouvez préférer des chaussures avec un drop moyen pour plus d’amorti au talon.

En outre, pour sélectionner une paire de chaussures de running ayant un drop adapté à votre condition, vous pouvez essayer des articles de différentes marques. À chaque essai, faites attention à votre confort et à vos sensations en simulant une course. Cette astuce peut vous aider à choisir la pièce parfaite pour un bon soutien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *